Le temps « Horloge » et le temps « Psychologique » 

Souvent, l’être humain vie une douleur psychologique ou mentale parce qu’il est resté bloqué dans un événement du passé.

 

Il est intéressant d’imaginer, comme le préconise Eckart Tolle, deux horloges différentes. C’est à dire se représenter une l’horloge « Humaine » et une horloge « Émotionnelle ». La première est construite pour faciliter le quotidien, prendre des rendez-vous, gérer le quotidien, etc… La seconde, l’horloge « émotionnelle » est construite sur les souvenirs du passé et la projection dans l’avenir. L’être humain souffre souvent d’une blessure issue du passé et qui est toujours présente. Son horloge « émotionnelle » reste bloquée dans le temps. Il ne peut profiter du bonheur de vivre la seconde du présent.

On pourrait s’imaginer la scène où vous recevez un cadeau tant attendu, une surprise impromptue, une panne de voiture au pire moment… L’émotion liée à cet événement, de la joie, de l’énervement, une grande tristesse ne dure que peu de temps en réalité, puis disparais. C’est pour ces raisons qu’il est important de vivre heureux en prenant le temps d’apprécier chaque seconde qui passe : jouer avec les bulles de savons qui glissent sur la main, le gout du dentifrice… tous ces petits moments de bonheurs quotidiens qui passent inaperçus.

Lorsque présent est complètement éclipsé par le temps psychologique, votre existence ne peut profiter du vrai bonheur. Les vieux scénarios de pensées, d’émotions, de comportements, de réactions et de désirs peuvent être rejoués à l’infini. C’est là un script mental qui vous procure une sorte d’identité mais qui, en fait, déforme ou dissimule la réalité qu’est le présent.

Le futur n’existe pas encore, c’est une représentation construite d’après nos expériences du passé. En PNL, on travaille souvent avec la ligne du temps. On se représente sur notre ligne, le passé derrière nous et le futur devant. Vous pouvez l’utiliser de deux manières : sur votre ligne du temps en étant associé à vos émotions (in time), ou alors quitter le chemin du temps et devenir le spectateur de votre vie (througt time).

Maintenant prenez le temps (justement…) d’observer votre ligne du temps selon les deux aspects « in time » et « througt » time, mais également selon les deux horloges ? Comment sera votre futur si votre passé est différent ? Ou ètes vous restés bloqués et de quoi avez-vous besoin pour relancer l’horloge émotionnelle ? Comment est délimité votre présent : trop dans le passé et trop dans le futur ?

Il se peut qu’il vous soit difficile de reconnaître que le temps est à l’origine de votre souffrance ou de vos problèmes. Pourtant, comment serait votre vie si vous devez réécrire certains chapitres ? Quelles sont les influences sur votre présent et le futur ?

La grande force de l’Homme, son intelligence et sa capacité peut aussi devenir son point faible. En étant incapable d’arrêter de penser, l’Homme peux se refuser la paix intérieure.

Au lieu de se contenter d’être l’esclave de ces voix intérieures obsédante, il est important de les écouter et les faire rejoindre le présent, le lieu de tous les changements. Vous ne pouvez être libre dans le futur. Puisque la clé de la liberté, c’est la présence, vous ne pouvez être libre que dans l’instant présent.

Ainsi, on peut dire que nos émotions sont le miroir du temps, notre temps.

 


Frédéric Garcia - Hypnose ValenceFrédéric Garcia – Praticien Hypnotiseur à Valence, Drôme
Hypnose / PNL / RITMO (EMDR)
 » Apprendre, c’est avoir l’humilité de découvrir qu’on ne sait rien. »

 

Frédéric Garcia, passionné par l’hypnose, la programmation neuro-linguistique, le développement personnel exerce son activité de praticien en thérapie brèves dans la Drôme, près de Valence. Curieux de tout, il se propose de partager en toute simplicité ce qu’il peut glaner au fil de ses lectures, ou lors de partages de son expérience en cabinet. La culture est une arme, pour rêver d’une humanité ou tout le monde à sa chance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *